4 juin, 2021

Alors que le monde de la motorisation des moteurs évolue, à la fois sur l'eau et via Tesla sur terre, Mercury Marine s’oriente vers des offres alternatives. Déjà, il y a dix ans de cela, Andy Adams, rédacteur en chef du magazine Canadian Yachting, faisait l’essai d’un bateau concept hybride électrique de Merc . Au cours de leur récente journée virtuelle des investisseurs, le PDG de Brunswick, David Foulkes, a annoncé que d'ici 2023, Mercury Marine et Advanced Systems Group lanceront cinq produits à propulsion électrique, avec un premier arrivage en 2022. Foulkes a également déclaré que le constructeur aurait des bateaux électriques dans quatre catégories d'ici 2023.

Dans un article paru dans le numéro de février / mars 2021 d'IBI (International Boat Industry), Craig Ritchie écrivait qu'en septembre dernier, le California Air Resources Board (CARB) a publié son projet de travail 2020 appelant à des normes d'émissions accrues qui cibleraient les moteurs hors-bords. Le document propose des réductions des émissions des moteurs hors-bord de 40% pour les moteurs de moins de 40 kW (environ 50 ch) par rapport aux niveaux actuels et de 70% pour les moteurs au-dessus de ce niveau de puissance. Il est proposé que ces nouvelles normes s'appliquent également aux motomarines d'ici 2027.

Pour sa part, Boating Industry Canada avait précédemment publié que BRP avait annoncé le 25 mars 2021 son plan quinquennal visant à offrir des modèles électriques dans chacune de ses gammes de produits d'ici la fin de 2026. Une grosse nouvelle, mais tout à fait logique, compte tenu des nombreuses nouvelles forces du marché et des réglementations imminentes.

Related Articles